× Home Berg & Ski Famille Voyages Les chemins de Saint Jacques
Rueggisberg - Lausanne Symbole de la coquille
Rüeggisberg - Schwarzenburg Schwarzenburg - Fribourg Fribourg Les ponts de Fribourg Fribourg - Hauterive   Payerne Hauterive Hauterive - Romont Romont - Moudon Moudon - Chalet à Gobet Chalet à Gobet - Lausanne Lausanne
Histoire(s) Intéressant Quoi de neuf ?
  ☰ Sélection Flagge Deutsch Drapeau français British flag
Stadtansicht Freiburg

Lors de notre pèlerinage en Suisse, nous nous sommes offert un séjour d'une demi-journée à Fribourg et avons participé à une

visite guidée de la ville.

Fribourg est une ville qui a une longue histoire. Elle a été fondée en 1157 par le duc Berchtold IV de Zähringen.

Aujourd'hui, la vieille ville forme encore l'un des plus grands paysages urbains fermés de l'Europe médiévale.


Dom Sankt Nikolaus und das Rathaus von Freiburg

La cathédrale Saint-Nicolas et l'hôtel de ville


gotisches Rathaus in Freiburg

C'est ici que se trouvait autrefois l'ancien château des ducs de Zähringen et plus tard l'hôtel de ville, dont la tour possède une horloge monumentale et des cloches qui sonnent.

L'hôtel de ville gothique avec un escalier baroque.


St. Annabrunnen

Sur une colonne de la fontaine Sainte-Anne, protectrice des tanneurs, sont représentés quatre anges jouant de la musique et un pèlerin de Saint-Jacques.


Henkershaus

L'ancienne maison du bourreau avec une fresque de St. Martin.


untere Stadt von Freiburg

Vue de la ville basse, des tours de défense et des murs de la ville.

En bas, on voit le pont de Berne sur la Saane, par lequel nous sommes entrés dans la ville.


 St. Nikolaus Kathedrale Freiburg

La cathédrale Saint-Nicolas a été construite entre 1182 et 1490 dans le style gothique. Sur le côté ouest s'élève une imposante tour aux riches décorations architecturales qui témoignent de différentes époques. Cependant, la flèche est absente.

La tour de 74 mètres de haut, avec son escalier en colimaçon de 365 marches, est l'un des bâtiments les plus originaux de l'architecture suisse de style gothique tardif.

Quiconque veut y monter bénéficiera d'une vue fantastique sur la ville.


St. Nikolaus Kathedrale, Orgel

L'orgue combine des caractéristiques classiques et romantiques. Il a été construit entre 1824 et 1834 par le facteur d'orgue local Aloys Mooser. Très rapidement, il est devenu célèbre dans le monde entier, attirant des musiciens de renom tels que Franz Liszt et Anton Bruckner.


St. Nikolaus Kathedrale, Glasfenster

Conçus entre 1896 et 1936 par le peintre polonais Mehoffer, les vitraux comptent parmi les plus importantes œuvres de vitrail contemporain du continent européen. L'œuvre a été complétée par le peintre français Alfred Manessier.


Plastik Grablegung Christi, 15. Jahrhundert

IDans une chapelle latérale se trouve une sculpture du XVe siècle représentant la mise au tombeau du Christ.


Kopie der schwarzen Madonna von Einsiedeln

Dans l'église franciscaine, il y a une réplique de la chapelle de la Grâce d'Einsiedeln, y compris une copie de la Vierge noire.

Les retables du Maître de l'œillet (1480), le chef-d'œuvre le plus colossal et le plus remarquable de l'histoire de la peinture suisse de la fin du XVe siècle, sont particulièrement célèbres (photo ci-dessous) - cliquez pour agrandir !.

Nelkenmeister


Konvent der Dominikaner am Georges Python Platz in Freiburg

Couvent des Dominicains sur la place Georges Python. Ce bâtiment, qui n'a cessé d'être agrandi, a un long passé et servait d'entrepôt à vin au Moyen Âge..

Photos de la ville basse

De l'histoire de la ville de Fribourg

1157 Fondation de la ville par le duc Berchtold IV de Zähringen.

1218 Les Zähringer s'éteignent et la ville de Fribourg passe sous la domination des Kyburg.

1277 Les fils de Rudolf de Habsbourg achètent Fribourg.

1445 Recensement : un peu plus de 10 000 habitants (ville : 5800 ; campagne : 4600)

1481 Fribourg rejoint la Confédération suisse, qui compte alors huit membres. Dans le même temps, Soleure rejoint également la Confédération.

1476 Bataille de Morat. Expansion du territoire de Fribourg.

Réforme du XVIe siècle - Fribourg rejette ses thèses et reste dans le milieu catholique.

1584 Fondation du Collège de Saint-Michel par le Père Kanisius.

1798 Les troupes françaises entrent dans Fribourg, renversement de l'Ancien Régime.

1803 Acte de médiation de Napoléon Bonaparte. La ville est officiellement séparée de l'État.

1848 Fondation de l'État fédéral après la guerre du Sonderbund.

1889 Fondation de l'université.

1990 Égalité officielle des langues française et allemande.

2000 La ville compte 35 000 habitants (canton : 235 000).

Signalisation à droite Signalisation à gauche

Chemin de Saint-Jacques Suisse
Symbole de la coquille