× Home Voyages Les chemins de Saint Jacques
Einsiedeln - Interlaken Symbole de la coquille
Galgenen - Einsiedeln Rapperswil - Einsiedeln Einsiedeln Einsiedeln - Schwyz Schwyz - Beckenried Beckenried - Stans Stans - Sachseln   Flüeli-Ranft Sachseln - Brünig Brünig - Interlaken Interlaken - Gunten
Histoire(s) Intéressant Quoi de neuf ?
  ☰ Sélection Flagge Deutsch Drapeau français British flag

Les trois châteaux de Giswil

La municipalité est mentionnée pour la première fois dans un document datant de l'année 840. Giswil était un Meierhof du monastère "Hof" de Lucerne, qui avait été fondé par le monastère de Murbach en Alsace. Pour la vallée d'Obwald, c'était également le siège des responsables administratifs monastiques.

La Suisse germanophone, y compris l'Alsace, a appartenu au duché de Souabe jusqu'à la fin du 12e siècle.

Au XIIIe siècle, les barons de Wolhusen parviennent à réunir le Meieramt et le Vogtei et les soustraient en grande partie au contrôle de l'abbé. Murbach a donc vendu tous ses territoires dans ce qui est aujourd'hui la Suisse aux Habsbourg en 1291.

De nombreux bâtiments médiévaux en bois peuvent être admirés dans la vallée de Giswil. La maison la plus ancienne (Schrotenmatt) a probablement été construite en 1467.

En raison de sa position stratégique favorable, Giswil comptait autrefois trois châteaux :


Église paroissiale de St. Laurentius à Giswil

L'église paroissiale de St. Laurentius se trouve sur l'ancienne colline du château de Hunwil. Les ruines du château ont fourni une grande partie des matériaux pour la nouvelle construction de l'église paroissiale, qui a été consacrée en 1635. La chapelle ossuaire de Saint-Michel, construite entre 1657 et 1661 et rénovée en 2001, se trouve juste à côté.


Ruine du château de Rudenz

Entre le chemin de fer du Brünig et la route du Brünig, vous trouverez encore les ruines du château de Rudenz, l'ancien siège de la famille Rudenz.


Ruines du château de Rosenberg à Giswil

Les vestiges d'un troisième château se trouvent dans la petite partie située entre la chapelle et l'hôtel Alpenrösli. Ils proviennent d'une tour Meier de l'abbaye bénédictine de Lucerne-Murbach. Il s'appelle Rosenberg depuis le 17e siècle et est le plus ancien château de Giswil.